A+ A A-

Protocole de fonctionnement du conseil

Protocole de fonctionnement du conseil (PDF)

PROTOCOLES DE FONCTIONNEMENT DES COMMISSIONS SCOLAIRES

Adopté le 15 août 2017

Dans le but d'améliorer le travail d'équipe entre les membres du conseil et entre le conseil et l'administration, nous, les membres de la Commission scolaire Walla Walla, nous engageons publiquement, collectivement et individuellement, au protocole de fonctionnement suivant :

Commission scolaire Walla Walla 

GOUVERNEMENT*

décide quoi

Demande d'informations

Prend en compte les problèmes

Crée, révise et adopte la politique

Établit la vision et approuve et examine les plans

Surveille les progrès

Contrats avec le personnel

Approuve les critères et procédures d'évaluation

Examine et approuve le budget

Représente les intérêts publics

Surintendant Wade Smith

CONDUIT*

Décide comment

Recherche et fournit des informations

Fournit des recommandations

Recommande et applique la politique

Met en œuvre la vision et les plans

Rapports d'avancement

Supervise le processus et les pratiques d'embauche

Supervise et évalue le personnel

Formule le budget

Actes d'intérêt public

 

*WSSDA Faire partie de votre conseil scolaire local : une base pour réussir

1. Le conseil représentera les besoins et les intérêts de TOUS les enfants de notre district.

2. Le conseil représentera les besoins et les intérêts de TOUS les clients de notre district scolaire et sera un bon intendant de l'argent des contribuables.

3. Le conseil prêchera par l'exemple. Nous convenons d'éviter les mots et les actions qui créent une impression négative d'un individu, du conseil ou du district. Bien que nous encourageons le débat et les points de vue divergents, nous le ferons avec soin et respect.

4. Les surprises au conseil d'administration ou au surintendant seront l'exception et non la règle. Nous convenons de demander au président du conseil ou au surintendant d'inscrire un point à l'ordre du jour au lieu de l'aborder à l'improviste lors de la réunion.

5. Communiquer avec les parents et les membres de la communauté et les écouter font partie des principales responsabilités du conseil. Fournir une bonne information au public est essentiel au fonctionnement du district ou du personnel. Lorsqu'un parent ou un membre de la communauté exprime une inquiétude ou une plainte concernant le programme scolaire de son enfant ou une opération du district, les membres du conseil écouteront attentivement la personne, recommanderont que la personne parle directement à l'enseignant ou au directeur de l'école et/ou indiqueront à la personne qu'elle transmettra cette information au surintendant. Le surintendant communiquera avec la personne ou demandera à la partie responsable de lui parler. Les commissaires se placent dans une position précaire lorsqu'ils promettent de régler une situation.

6. Visiter les installations scolaires et communiquer et écouter le personnel est un moyen important pour les membres du conseil de développer une meilleure compréhension des opérations du district. Les visites officielles des écoles par les membres du conseil ne seront effectuées qu'avec l'autorisation du conseil et en pleine connaissance du personnel, y compris le surintendant. Les membres du conseil qui souhaitent visiter des écoles ou des salles de classe à des fins individuelles doivent d'abord faire parvenir leur demande au surintendant qui coordonnera l'accès.

7. Pour être efficient et efficace, les longues réunions du conseil seront évitées. Si un membre du conseil a besoin de plus d'informations, le surintendant ou le président du conseil doit être contacté avant la réunion. Les commentaires du public seront encouragés lors des réunions du conseil d'administration et un protocole approprié pour recevoir les commentaires est en place. La section des commentaires des citoyens de la réunion du conseil est de fournir aux membres de la communauté l'occasion de s'adresser au conseil au sujet des opérations générales du district. Pendant ce temps, les membres du conseil écoutent attentivement, prennent peut-être des notes puis, si nécessaire, le président du conseil ou le surintendant indique que le problème de l'orateur fera l'objet d'une recherche et/ou qu'une réponse sera apportée par le surintendant.

8. Le conseil tiendra compte de la recherche, des meilleures pratiques, des répercussions sur les coûts et des commentaires du public dans sa prise de décision.

9. Le surintendant est le directeur général et devrait recommander, proposer ou suggérer sur la plupart des questions soumises au conseil.

10. Le conseil parlera des questions à l'ordre du jour. Les faits et informations nécessaires à l'administration seront référés au surintendant.

11. Des séances de travail sont prévues pour donner aux membres du conseil l'occasion de discuter de points avec des conseillers, des administrateurs ou des membres de la communauté sur un sujet spécifique. Aucune action finale n'est effectuée lors des séances de travail.

12. Des sessions exécutives auront lieu lorsque des sujets spécifiques se présenteront dans les paramètres légaux pour ces réunions à huis clos. Les membres du conseil d'administration doivent être sensibles aux ramifications juridiques et à la confidentialité des réunions de la session exécutive.

13. Une réunion d'affaires régulière du conseil est organisée officiellement, avec des titres (Mme, M., Dr.) utilisés pour toutes les personnes présentes, conseil et public. Les séances de travail peuvent être moins formelles.

14. Les membres du conseil feront leurs devoirs et participeront aux occasions de formation du conseil. Les membres du conseil doivent lire et étudier les documents reçus avant la réunion du conseil.

15. En tant que directeurs d'école du district scolaire de Walla Walla, les membres du conseil d'administration appartiennent à la Washington State School Directors Association (WSSDA) et adhèrent au code de gouvernance de la WSSDA.

16. Les membres du conseil comprennent que les membres du conseil individuellement n'ont pas d'autorité. Seul le conseil dans son ensemble a autorité. Les membres du conseil conviennent que les membres du conseil ne prendront pas de mesures unilatérales. Le conseil d'administration du district scolaire de Walla Walla tient ses réunions en utilisant les règles de procédure de Roberts. Le quorum est de trois membres du conseil. Les membres du conseil n'ont d'autorité que lorsqu'ils agissent lors d'une réunion publique prévue du conseil.

17. Les nouveaux membres du conseil entrent en fonction lors de la première réunion du conseil suivant la certification officielle de leur élection. L'élection des dirigeants aura lieu chaque année lors de la deuxième réunion en novembre au cours d'une année non électorale ou après que les nouveaux membres du conseil ont pris leurs fonctions au cours d'une année électorale.

18. Le président du conseil ou son représentant sera le porte-parole concernant les correspondances officielles du conseil et le surintendant ou son représentant servira de porte-parole pour les correspondances officielles du district.

19. Pour les décisions qui ont un impact majeur sur les élèves et/ou les clients, le conseil utilisera un processus d'audience publique pour recueillir les commentaires avant de prendre les décisions finales. Les forums communautaires se tiennent parfois sur un seul sujet. Ces forums donnent à la communauté dans son ensemble la possibilité d'être informée sur le sujet, d'en discuter et de donner son avis au conseil d'administration.

20. Le conseil établira la vision, déterminera les politiques et assurera un processus pour aborder la responsabilisation. Le surintendant gérera les écoles.

21. Une fois qu'une décision finale a été prise sur une proposition par vote/action du conseil, les membres du conseil et le surintendant appuieront publiquement la décision, individuellement et collectivement.

22. Au cours du point à l'ordre du jour du rapport du conseil, les membres du conseil doivent transmettre des informations positives sur le district, telles que leur implication dans les travaux du comité associé, les activités liées à l'école auxquelles ils ont participé ou les expériences productives avec d'autres membres du conseil. L'ordre du jour du rapport du conseil d'administration n'est pas un moment pour les membres du conseil d'exprimer des griefs/préoccupations, d'intervenir sur des questions qui feraient mieux d'être discutées lors de l'ordre du jour du rapport, d'étudier ou de faire des actions, ou de surprendre leurs collègues ou le personnel avec de nouveaux sujets.

23. Si un membre du conseil a un nouveau sujet à discuter, un grief ou une autre préoccupation, ce membre du conseil doit s'entretenir avec le surintendant et le président du conseil, où il sera envisagé d'inscrire la question à l'ordre du jour pour une discussion future.

ÉCOLES PUBLIQUES WALLA WALLA • 364 South Park St. • Walla Walla, WA 99362 • Téléphone : 509-527-3000 • Télécopie : 509.529.7713

SS-logo-alerte-transparent Ligne d'information sur la sécurité dans les écoles : 855.976.8772  |  Système de signalement des pourboires en ligne